Le post-partum do you speak Latin?

La période post-partum,  période nébuleuse où tu te sens comme Fréderic Lopez en Terre inconnue …

T’es aussi fraîche que l’équipe réunifiée des jaunes et rouges dans Koh Lanta …avec en prime la charge d’un tout petit être humain dont la survie dépend de toi.

Cette période mérite bien un nom latin… on n’y comprend rien !  Cela aurait pu aussi s’appeler péplum, étant donné que tu vis le même niveau de stress que Russel Crow dans Gladiator, heureusement sans avoir à affronter de lions à mains nues.

Donc clairement à moins d’être chanteuse pop rock star, ou chanteuse bretonne, ou ministre d’état, ou princesse, tu te retrouves en VRAC.  Manque de sommeil, douches rationnées, hormones en folies…

Quand tu croises un miroir tu te demandes pourquoi il renvoie l’image de (rayer la mention inutile) Madame Sarfati /Amy Whinehouse/Magloire…W.T.F ?!

 

Mais en vrai …c’est normal d’avoir l’air d’avoir eu un bébé, après avoir eu un bébé !

Répètes à haute voix c’est normal d’avoir l’air d’avoir eu un bébé, après avoir eu un bébé !

 

Tout le monde ne peut pas ressembler à …(choisis l’icône de ton choix) après avoir fabriqué un autre être humain (parfois plusieurs en même temps) pendant 9 mois.

Après livraison de l’enfant, tu te retrouves avec un corps en chantier, qui peut souffrir de :

(Liste non exhaustive et heureusement non obligatoire )

  • Diastasis Recti
  • Incontinence
  • Mal de dos
  • Déprivation de sommeil
  • Baby blues
  • Tranchées
  • Lochies ….

On peut se sentir seule et perdue face à tout ça…  Parce qu’on en parle peu ou pas, par ce que ce n’est pas glamour, ce n’est pas vendeur.

Et que généralement à la question comment ça va ? Tout le monde généralement réponds ça va !

 

Donc autant te dire qu’en période péplum / post-partum la priorité n’est pas de retrouver son corps. Etant donné qu’à priori il n’est pas perdu!

La priorité étant :

  • De se retrouver, redevenir soi-même ; une personne émotionnellement stable avec un sommeil relativement qualitatif

 

  • D’avoir la possibilité de se nourrir autrement que vite fait entre 2 tétées/bibi…
  • De ne pas souffrir du dos
  • De ne pas avoir peur de rire trop fort
  • D’avoir le centre du corps fonctionnel faisant le lien entre le haut du corps et les jambes…La 1ere fois que j’ai essayé de courir après Enfant n°1; je ressemblais à ça… http://

Autrement dit on a besoin d’autres choses qu’un challenge d’abdos et d’un plan de perte de poids rapide.

Post-partum To do list

 

  • Reconstruire un périnée, une sangle abdominale forte
  • Se débarrasser du mal de dos et reconstruire sa masse musculaire
  • Se reconnecter avec son corps et reprendre confiance en soi
  • Avoir du temps pour soi

 

 

Alors relâches la pression chaque femme est différente on avoue qu’on déteste  qu’on est admirative de celles qui semblent traverser le post-partum comme ça …

http://

 

Il faut donner du temps au temps comme dirait Barbelivien pour se sentir soi-même de nouveau.

Patience & confiance.

On se méfie des promesses de perte de poids rapides et programme miracle du genre « la barre de faire à tout faire » attention aux exercices inadaptés type planche,crunch, v- up souvent à proscrire pour beaucoup de femmes post-partum.

Connaitre les méthodes de Gasquet, consulter un spécialiste du plancher pelvien, cela devrait être un must pour toutes les femmes et en particulier pour celles enceintes et venant d’avoir un bébé.

On devrait toute faire partie du Womb Tang Clan, on devrait toutes muscler notre périnée comme Robert en 98 qui devait muscler son jeu pour ne pas avoir de déconvenues.

 

La prochaine fois on parle périnée…Affaire à suivre

Besoin de Coaching Pré/ Post-natal c’est par ici