,

Détox 13 aliments qui nous veulent du bien!

Certains aliments devraient porter une cape, en raison de leurs nombreuses vertus et leurs bienfaits sur notre santé.  Dans le cadre d’une détox, voici une liste de 13 super aliments à adopter d’urgence si ce n’est déjà fait. En plus d’être healthy, ces aliments vont nous aider à éliminer les toxines et donc éliminer le gras stocké dans le corps.

Avant de détailler nos super-héros alimentaires, une petite explication sur les toxines et le concept de détox.

  • Les toxines proviennent de 3 sources majeures: alimentation, stress, pollution.
  • Les toxines sont des substances dont le corps n’a pas besoin pour fonctionner.
  • Dans la nourriture, bien souvent l’apport en protéine est trop important et celui en fibre insuffisant. Ajoutons à cela une consommation excessive de graisses saturées, de sucres et de sodium sous forme de sel de cuisine, on se retrouve avec une quantité importante de toxines dont notre corps  à bien du mal à se débarrasser, ce qui l’épuise et nous avec.
  • Si l’alimentation peut être la 1ere source d’intoxication de notre corps, c’est aussi la meilleure façon de le nettoyer, tout en se débarrassant des kilos superflus.
  • Le corps stocke les toxines dans les cellules graisseuse. Plus les toxines sont concentrées plus la taille des cellules graisseuses augmente. Il faut donc réduire  la quantité de toxines dans notre corps  pour réduire la quantité de graisses stockées.

Quand on parle de détox, il s’agit de l’élimination des déchets et toxines de l’organisme, et des graisses stockés en excès, ce qui induit une perte de poids et de centimètres.

Durant une détox, on élimine les aliments industriels, les sodas, tous les sucres industriels et rajoutés et l’excès de graisse animale. On privilégie les aliments hypotoxiques, les végétaux, les fruits et les légumes en bonne  quantité.

Lire la suite

, ,

Le fameux Beach Body

c'est l'été l'ananas en profite

Chaque année à l’approche de l’été on a droit à la fameuse rengaine aussi lourde et oppressante qu’un tube de l’été, “êtes vous summer ready?” dans toutes ses déclinaisons. La plus fameuse étant le beach body. Parce qu’en réalité il s’agit bien  du corps  que l’on va afficher à la plage. Donc les magazines, les pharmacies, les spots […]

, ,

Sport & Grossesse

Le temps où  l’état de grossesse d’une femme était considéré comme un handicap voire une maladie est bien en passe d’être révolu.

Il existe encore quelques résistances aux idées reçues tenaces, mais globalement la tendance est de vanter les effets bénéfiques du sport pour la maman et son bébé.

Qu’ils s’agissent de programmes Tv, comme dans l’excellente émission “La Maison des Maternelles”, ou d’articles sur le net comme ici, la promotion du sport pendant la grossesse est partout et c’est tant mieux.

On assiste pourtant à une certaine dérive, les injonctions à être fit et sexy pendant ces 9 mois si particuliers se multiplient. Le sport , oui pour être en forme et se sentir bien. Par contre il est regrettable de l’envisager comme une compétition récompensant le plus petit ventre, où  celles qui prendront le moins de poids auront gagné le titre de “super mum to be”.

Mais qu’en est-il des femmes qui ne peuvent pas pratiquer de sport pendant leur grossesse. Il est important de faire attention au message qui est transmis à longueur d’articles et d’émissions.

Ne pas  pratiquer d’activité physique pendant sa grossesse ne fait pas appartenir une femme à la catégorie “de mère grosse reloue sur canapé”! C’est malheureusement  ce que j’ai pu lire sur le compte Instagram d’une fitmum.

Chaque femme fait comme elle peut et surtout comme elle veut. Il ne faut surtout pas culpabiliser de son manque d’activité physique cela ne fait pas de nous une future mauvaise mère en puissance.

Je dis Nous, car je suis particulièrement concernée par ce sujet. Mes 2 grossesses estampillées à risque de MAP, j’ai dut vite dire adieu à mes Nike et privilégier le repos pour entretenir une relation privilégiée avec mon canapé pendant 2X 9 mois.

Pour celles qui se demandent kesako la MAP explication ici.

La pratique sportive, à tout moment de la vie et encore plus pendant cette  période si particulière de grossesse, doit être un moment de plaisir, de dépassement de soi, de bien être, mais jamais une lutte pour correspondre à une norme qui n’est pas la notre.

Bravo à toutes ces futures mamans qui restent ou deviennent actives pendant la grossesse, les autres ne désespérez pas, les entrainements commenceront dès que le médecin donnera son feu vert. Votre programme Happy Fit Mum vous attend  .En attendant il est toujours possible de porter des Nike même si “we can’t DO IT”!

 

Lire la suite